Jowee Omicil

Catégories : Musique

Love Matters ! I

MARDI 24 MARS A 20h30 

« Combien de fois la fin du monde nous a frôlés Alors on vit chaque jour comme le dernier Parce qu’on vient de loin ». (Parce qu’on vient de loin, Corneille)

Ses parents haïtiens se sont posés sur le continent américain et c’est là, au Canada puis aux Etats-Unis, que Jowee Omicil s’est ouvert à la musique.
On devrait dire aux musiques car le jeune saxophoniste colore son jazz de multiples influences.
Dans une note de sa composition on pourrait retrouver des traces sonores du monde entier.
D’Afrique, d’Amérique du Sud, des Caraïbes, d’Europe, d’Asie. Mais dans son ADN il y a aussi du Bach et du Mozart, comme divinités tutélaires inattendues.
Si le saxophone est son instrument de prédilection, il ne dédaigne pas la trompette (hommage à Miles Davis) ni d’autres instruments plus exotiques qui donnent la si particulière sonorité de ses compositions.
Il a étudié le jazz au très fameux Berklee College of Music de Boston, grand pourvoyeur de musiciens célèbres.
Et son second album, Love Matters, qu’il nous interprète aujourd’hui est à la hauteur des maîtres qu’il admire.
Avec son jazz chaleureux, généreux et touchant, Jowee Omicil se laisse aisément approcher.
Quand vous y aurez goûté, plus moyen de l’effacer de votre banque de données.

 

Saxophones, clarinette et flûte Jowee Omicil I Basse Jendah Manga I Claviers Jonathan Jurion I Batterie Delphine Langhoff 

Production Mad Minute Music

Photographie 
Renaud Montfourny


Tarif Détente

 




Newsletter

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez de recevoir toute l'actualité du Théâtre par email.

Vous avez la possibilité de vous désabonner à n'importe quel moment.

Entrée non valide

Entrée non valide

­