Olivia Ruiz

JEUDI 7 OCTOBRE A 20h30 

 « Les souvenirs sont là pour m’étouffer de larmes, de fleurs , de baisers ».
(Vous qui passez sans me voir - Charles Trenet)

D’un ton de voix aigre-doux, elle impose ses souvenirs : les genoux écorchés, les tapeurs de carton de la table du fond au café familial.
Et nous voilà pris au piège d’Olivia Ruiz. Le costume de chanteuse, ne fut-ce qu’à succès, commence à la gêner aux entournures. Trop petit, trop juste pour contenir un univers dionysiaque à la richesse foisonnante.
Elle a les coudées franches et peut à présent s’exprimer sans retenue dans des domaines artistiques tels que la ballet (avec Gallotta) ou le cinéma.
La p’tite chanteuse a tant de choses sur le cœur qu’elle a besoin d’espace et de temps pour les dire.
Elle se crée Bouches cousues, Du sur-mesure.
Elle veut parler des horreurs que certains vieux taisent de crainte qu’elles ne se reproduisent.
Elle se surdimensionne, se surpasse, se cinémascopie, pour raconter, pour mettre en garde, pour mettre en scène.
Elle est grande et grand son discours.
Venez découvrir l’Olivia Ruiz que vous ne connaissiez pas.
Un beau voyage en perspective.

Mise en scène  Jérémie Lippmann I Chant Olivia Ruiz I Guitare et ukulélé Vincent David I Nyckelharpa, tiple, charango et scie musicale Franck Marty I Claviers, trompette et trombone David Hadjadj I Basse et contrebasse Mathieu Denis I Lumières Dimitri Vassiliu I Vidéo Karine Morales I Images d’archives INA/Institut Jean Vigo I Production Astérios Spectacles I Création Créé en association avec le Théâtre + Cinéma, Scène nationale, Grand Narbonne. 

TARIF SPECIAL / HORS ABONNEMENT 

FESTIVAL J. BREL du 24 sept. au 15 oct. 2021

Newsletter

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez de recevoir toute l'actualité du Théâtre par email.

Vous avez la possibilité de vous désabonner à n'importe quel moment.

Entrée non valide

Entrée non valide

­