Arlequin, poli par l'amour / De Marivaux - La Piccola Familia

Catégories : Théâtre

 

MARDI 6 NOVEMBRE A 20h30

 

« C’est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale ».

(Georges Bernanos)

 

Pièce de jeunesse de Marivaux, cet Arlequin poli par l’amour traite justement de la jeunesse face au monde adulte.

Une fée tombe amoureuse d’Arlequin, beauté juvénile qui s’éprend d’une bergère de son âge. Ni séquestration ni manigance ne détourneront le jeune homme de son amour et la fée en sera pour ses frais.

Thomas Jolly, dans un décor stylisé à l’extrême car composé de guirlandes d’ampoules, de serpentins de papier, fait évoluer les personnages au gré d’une fantaisie très italienne, issue de la commedia dell’arte, un univers théâtral que Marivaux, lui-même en son temps, souhaita.

L’innocence du héros devient une armure contre laquelle se fracasse toute rouerie. Il est manifeste que le monde, empêtré dans ses trafics, a perdu la partie dès lors qu’il a mûri.

Marivaux est incontestablement le maître de ces manèges, de ces mécaniques qui emportent les personnages dans la danse de séduction, dans la parade amoureuse.

La langue se veut simple et efficace, comme débarrassée des scories bavardes d’un théâtre passéiste. Les six comédiens ont l’âge de leur rôle et cela confère à la représentation une crédibilité et une dynamique qui nous enchantent.

Marivaux, c’est du théâtre-plaisir, aussi ne boudons pas le nôtre et laissons nous charmer par cet Arlequin.

 

 

Tarif Détente

Texte
Marivaux
Mise en scène et scénographie
Thomas Jolly
Regard extérieur
Charline Porrone
Avec
Julie Bouriche
Romain Brosseau
Rémi Dessenoix
Emeline Fremont
Charlotte Ravinet
Romain Tamisier
Lumières
Thomas Jolly
Jean-François Lelong
Costumes
Jane Avezou

Production
La Piccola Familia
Coproduction
Centre Dramatique Régional de Haute-Normandie
Théâtre des Deux Rives

­