Les sœurs Labèque

Catégories : 2021/2022, Musique

VENDREDI 17 SEPTEMBRE A 20H30

Le Festival international de musique de Besançon au Théâtre Edwige Feuillère ! 

« Se servir d’une seule âme pour être deux ». 
(Paul Claudel)

Sur la scène attendent deux pianos. Jumeaux. Table d’harmonie contre table d’harmonie. Claviers face à face, à peine décalés.
Et entrent les deux sœurs, crinières léonines et silhouettes félines.
Elles s’installent.
On retient son souffle et commence le déferlement de beauté, l’ouragan de dextérité. Le concert est enclenché, plus moyen d’échapper à cette entente musicale qui vous happe, vous enveloppe et vous subjugue.
Deux pianos qui jouent de concert c’est deux fois plus d’énergie et de magie.
Les œuvres choisies ont le mérite d’être judicieusement choisies. Debussy d’abord, le grand initiateur. Puis Ravel, celui qui installe la musique moderne dans le décor sonore contemporain. Et enfin Philip Glass, de l’école minimaliste américaine, avec Les Enfants terribles, opéra d’après Cocteau, arrangé pour elles par Michael Riesman, et que le compositeur leur a dédié.
Le monde entier les réclame, les acclame et succombe à leur charme, alors pas question, à Vesoul, de ne pas aller à leur rencontre.
Cette « sororité » créative est unique et étend les possibilités de l’instrument au-delà de ses limites.
L'art du piano à son sommet.

Claude Debussy 
Six Épigraphes antiques 

Maurice Ravel 
Ma mère l’Oye 

Philip Glass 
Les Enfants terribles 
(arr. de Michael Riesman) 

Pianos Katia et Marielle Labèque I Coproduction Festival international de musique de Besançon, Théâtre Edwige Feuillère, Vesoul

Musique 
TARIF FESTIVAL DE MUSIQUE / HORS ABONNEMENT 

Newsletter

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez de recevoir toute l'actualité du Théâtre par email.

Vous avez la possibilité de vous désabonner à n'importe quel moment.

Entrée non valide

Entrée non valide

­