Je parle à un homme qui ne tient pas en place

Catégories : Théâtre, Nov/Déc 2020

JEUDI 3 DECEMBRE A 20h30

« Il voyage en solitaire
Et nul ne l’oblige à se taire ».
(ll voyage en solitaire, Gérard Manset)

Jacques Gamblin, que nous avions adoré au cinéma dans des films aussi différents que Pédale douce ou Les enfants du marais, que nous avions applaudi, ici, pour son spectacle musical, Ce que le Djazz fait à ma Djambe, revient sur les planches, sur le plancher des vaches, avec sa nouvelle création. Aventure théâtrale pour aventure maritime, Gamblin nous raconte ses trente jours de communication avec Thomas Coville, navigateur, détenteur du record mondial de tour du monde à la voile en solitaire en 2016.
Un anticyclone malin fit avorter la tentative de 2014, année où le comédien parla quotidiennement au marin, ne sachant parfois si ses paroles parvenaient à leur destinataire.
Coville, le solitaire, était pourtant accompagné par cette voix amie, complice et rassurante. L’acteur devait chaque jour se réinventer.
Chaque jour, il devait être léger quand il sentait l’autre en détresse, et profond quand l’autre se reposait. La voix comme un oiseau qui se repose sur le pont. La voix comme un souffle par grand plat. La voix, la vie.
Un virus malin nous a contraints à des relations intimes distantes.
Toute intervention physique étant impossible, nous dûmes user de notre voix pour rassurer, aimer et faire espérer.
Peu différent est le dialogue qui se joue devant nous, poétique, etquinousmetla«bôme»aucœur.
Le tangage sur un air de tango nous donne le mal de terre.
Et si nous liquidions nos affaires terrestres et toutes les menaces connues ou inconnues pour embarquer sur le trimaran pas toujours très marrant ? Jacques Gamblin, génial et persuasif, nous mène en bateau avec notre consentement.
Allez roulis jeunesse !

Texte Jacques Gamblin, Thomas Coville Avec Jacques Gamblin I Collaboration à la mise en scène Domitille Bioret I Collaboration artistique Bastien Lefèvre, Françoise Lebeau I Scénographie et vidéo Pierre Nouvel I Lumières Laurent Béal I Son Lucas Lelièvre I Costumes Marie Jagou I Production Productions du dehors I Coproduction
Espace Malraux, Scène nationale, Chambéry, La Coursive, Scène nationale, La Rochelle, Le Théâtre, Scène nationale, Saint-Nazaire, Centre National de Création et de Diffusion Culturelles, Châteauvallon, Bonlieu, Scène nationale, Annecy, MCA Amiens, La Filature, Scène nationale, Mulhouse, Théâtre de Villefranche Théâtre de Coutances Anthéa, Antipolis Théâtre d’Antibes, Archipel de Granville, Le Quai, Centre dramatique national, Angers


TARIF A : 25€/20€ (-16 ans)


 

Newsletter

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez de recevoir toute l'actualité du Théâtre par email.

Vous avez la possibilité de vous désabonner à n'importe quel moment.

Entrée non valide

Entrée non valide

­