Mois Voix d'enfants/Espace scénique 2017

bandeau mois voix denfants-2.jpg
Dakhabrakha

Dakhabrakha

« Il faut parcourir la Taïga « steppe by steppe ».
(Conseils aux voyageurs égarés, Guy De Michelain)

Etrange apparition
que ces quatre-là.
Fantomatiques, les quatre incongrus, étrangers d’opérette, occupent la scène.
Ils s’installent devant un tas de percussions et commencent alors une fascinante
cérémonie musicale. Du jamais entendu, venu de l’Est, d’Ukraine mais d’ailleurs
aussi. De plus loin. Plus au Sud. Plus à l’Ouest. De partout. De toutes les époques.
De la nuit des temps à l’époque moderne.
De leurs gorges, soudain, s’élèvent des accords. Polyphonies enjouées
ou plaintives. Acides notes aigües ou velours mélodieux, les voix peuvent
rappeler celles des chants bulgares ou corses. Mais parfois elles adoptent
un mode répétitif digne de certains minimalistes tels que Cage, Reich ou Glass.
Nous voilà pris au piège, hypnotisés, charmés, curieux.
Dakhabrakha peut se traduire par donner/prendre, c’est exactement
la démarche de ce groupe. L’échange par le don de l’artiste au public
et du public à l’artiste. D’une culture vers une autre. Il est certain que quelque
chose se passe, dans le sens de transmission, qui ne laisse personne intact.
Double enrichissement et deux fois plus de bonheur.
Une soirée dépaysante, un voyage avec bagage culturel qui nous entraîne loin
des sonorités battues et rebattues.

Chant, accordéon et percussions Marko Halanevych
Chant et percussions Olena Tsybulska
Chant, percussion et piano accordéon Iryna Kovalenko
Chant, violoncelle et percussions Nina Garenetska
Production Run

Tarif Détente

Dhakabrakha copyright Vadym Kulikov

 

Télécharger la plaquette

Saison 2016-2017

Facebook

Facebook

Espace Pro



Mot de passe oublié ?